14 Juillet 2011

4 acteurs-clefs du secteur ont échangé le 14 juin dernier, dans le cadre des réunions thématiques organisées par le Ploss, sur leur vision du recrutement dans le secteur de l’Open Source en s’appuyant de leurs retours d'expériences. Voici rapidement quelques-unes de leurs conclusions :

 

  • Nuxeo qui travaille beaucoup avec les annonces, pense qu’il est important de rédiger les annonces dans un langage qui parle aux candidats, d’utiliser la bonne sémantique et la bonne orthographe et de mettre en avant le côté technique des postes. Sa problématique est aussi de développer une logique de « marque employeur » plus importante.

 

  • Open Wide souhaite faire un effort particulier sur l’intégration et la fidélisation des collaborateurs et dans cette optique mise sur un programme de cooptation motivant.

 

  • Smile a développé sa campagne de relation école et intègre chaque année de nombreux stagiaires et alternants, elle participe à des cursus de formation open source dans les écoles et verse sa taxe d’apprentissage de façon stratégique. D’autre part, la société est aussi convaincue que la cooptation est un bon levier de croissance des effectifs, la cooptation représentait 11% des recrutements en 2010.

 

 

La responsable des relations entreprises du groupe Epitech est intervenue pour présenter les cursus et programmes des différentes écoles du groupe : Epitech, Web@cadémie, Sup’Internet et Etna. Chacune des écoles présente un cursus particulier et forme des étudiants ayant des parcours différents et des ambitions différentes.

L’Epitech dure 5 ans et forme des ingénieurs informatiques en Bac + 5, elle propose une immersion importante en entreprise. 

Pour rencontrer les étudiants différents évènements sont organisés tout au long de l’année (Forum, Conférences, CV Workshop, soirée Networking…)

 

Pour clôturer cette réunion les membres présents ont souhaité discuter d’ « Initiatives PLOSS » à mettre en place pour le recrutement :

 

  • Sondage express  sur l’été auprès des membres de Ploss qui permettrait d’évaluer les besoins en matière de création de postes et le nombre de recrutements prévus sur 2011 /2012.
  • Lancement du forum de l’Emploi dans le Libre en automne en relation avec d’autres associations et entreprises.