ACTUALITÉS

#JournéeDesFemmes : Audrey, portrait de notre Responsable Ressources Humaines

7 mars 2017

News

#ResponsableRessourcesHumaines
#EgalitéHommeFemme
#FemmeDuNumérique

Audrey Auber

L’ONU Femmes définit chaque année une thématique différente. Le thème choisi pour 2017 est « les femmes dans un monde du travail en évolution : pour un monde 50-50 en 2030 ».

Pour illustrer ce thème,  alter way vous propose de découvrir le portrait d'Audrey :

Qui es-tu ? Audrey, 32 ans, mariée et maman de Maëlle, une petite fille de 3 ans.

Quel est ton métier ?

Je suis la Responsable Ressources Humaines d'alter way. Arrivée en Septembre 2014, j'ai pu évolué  car je suis arrivée en tant que Responsable Recrutement et au fur et à mesure j'ai pris en charge de nouveaux sujets comme la gestion des carrières, la formation, et bien sûr toujours le recrutement qui m'ont fait prendre une nouvelle dimension chez alter way.

Quel est ton parcours ?

Fac de psychologie avec une spécialisation en psychologie du travail pendant 4 ans, où l'équilibre était plus 80% de femmes et 20% d'hommes pour le tronc commun de 2 ans et par contre une répartition plus équilibrée avec la spécialisation où nous étions presque à 50/50.

Après la fac, j'ai décidé de poursuivre via une école de commerce, l'INSEEC pour ma dernière année de Master avec une spécialisation RH.

Je peux décrire mon parcours avec 2 thématiques : une première RH (chargée de recrutement, Responsable Recrutement, Responsable RH) et une seconde qui a durée un peu plus de 3 ans dans une orientation plus commerciale.

Quelle est ta vision de la place de la femme dans le numérique ?

C'est un environnement encore très masculin car il est associé à des métiers techniques. Mais nous commençons à voir plus de femmes car la sensibilisation des jeunes femmes dès le collège se fait de plus en plus.

Il y a pour moi une méconnaissance des métiers du numérique qui est souvent associé aux développeurs donc métiers plus masculin, je ne comprend d'ailleurs pas pourquoi...

Quel(s) conseils donnerais-tu à une femme qui souhaite travailler dans ce secteur ?

Si tu as envie de faire un métier, fais-le.